Amis des musées

Missions et privilèges

d'Lëtzebuerger Land du 20.05.2016

d’Land : Vous venez de lancer, avec le Musée national d’histoire et d’art et le Fonds culturel national, une campagne de crowdfunding appelée « Tous mécènes ! »1 pour acquérir le tableau Vue sur le château de Larochette de Barend Cornelis Koekkoek (1803-1862), œuvre datant de 1848, dont le directeur Michel Polfer souligne la qualité artistique et l’importance historique pour le Luxembourg. Pourquoi avoir choisi la voie d’un crowdfunding, alors que les Amis des musées ont pour tradition d’acquérir des œuvres pour les musées autochtones ?

Florence Reckinger-Taddei : Le soutien des Amis des musées à l’opération de crowfunding du MNHA s’inscrit dans l’un des principaux buts de l’association : favoriser les acquisitions muséales. Habituellement, cette participation active s’est effectivement traduite par la mise en relation de donateurs avec les musées et des dons de l’association aux musées en vue d’acquisitions d’objets anciens et d’œuvres d’art choisis par les musées. Le MNHA estime que ce tableau, de par son histoire et ses qualités possède les caractéristiques d’un « bien national ». En organisant une souscription publique, chaque citoyen peut devenir mécène, qualité usuellement réservée aux grandes familles et aux entreprises. C’est une grande première au Luxembourg qu’il faut soutenir et encourager.

Les Amis des musées comptent quelque 1 700 membres, plus ou moins actifs. Qui sont-ils ? Quel est leur profil ? Et quel est leur but en devenant un Ami des musées ? 

Les amis des musées sont majoritairement des Luxembourgeois. Nous comptons cependant de plus en plus de membres étrangers résidents du Grand-Duché. En 2015, sur 1 760 membres, 850 ont participé aux différentes visites et voyages culturels proposés par l’association. Les participants diffèrent un peu selon qu’il s’agisse de voyages ou des Midis de l’art. Pour les visites organisées à l’heure du déjeuner, les participants sont essentiellement encore actifs professionnellement et plus jeunes que les candidats aux voyages.

Les motivations sont variées, mais toujours basées sur un grand appétit culturel et une immense curiosité. Nos membres apprécient tout particulièrement certains privilèges que leur permet l’association : rencontrer et bénéficier des explications des artistes et curateurs d’expositions, découvrir de nouveaux sites et biens culturels au Luxembourg comme à l’étranger, etc... Et, enfin, le fait que l’association soutienne nos musées et permette l’enrichissement de leurs collections par ses donations conséquentes.

Vous avez été élue nouvelle présidente de l’association, qui fête cette année ses 90 ans d’existence, en automne 2015, succédant à Marie-François Glaesener, qui avait assuré cette tâche avec beaucoup d’engagement durant douze ans. On a l’impression que ce renouvellement – plusieurs nouvelles personnes ont rejoint le comité – a aussi entraîné une multiplication des activités des Amis des musées : visites d’expositions, conférences, voyages à l’étranger… Pourquoi et ces initiatives sont-elles bien suivies par vos membres ?

La Société des amis des musées, l’« ancêtre » de notre association actuelle, qui aura quarante ans l’année prochaine, a effectivement été constituée le 26 février 1926, il y a 90 ans. Ces deux associations ont été portées avec engagement et persévérance par plusieurs présidents, notamment Marie-Françoise Glaesener, qui, avant d’en assurer la présidence, a longtemps épaulé André Elvinger comme secrétaire générale. Madame Glaesener a donc porté longtemps le flambeau de l’association avec intelligence et brio, et nous avons la chance qu’elle continue à le faire en tant que présidente honoraire et, surtout, ambassadrice naturelle des arts et de la culture de notre pays.

Madame Glaesener a elle-même organisé ces dernières années, la cooptation d’administrateurs plus jeunes dans le conseil d’administration des Amis. Le nouveau conseil s’inscrit dans cette suite logique et rassemble de nouveaux membres, d’horizons et de compétences variés et complémentaires, tous mus par un grand intérêt pour la culture et une curiosité générale. Ceci a permis de donner une impulsion nouvelle au conseil et cet enthousiasme collectif nous donne des ailes pour organiser davantage de visites au Luxembourg et d’excursions culturelles à l’étranger. Si nous suivions toutes les idées et envies des membres du conseil, nous ferions des visites tous les jours de la semaine !

Cet enthousiasme semble contagieux, puisque nos membres s’inscrivent de plus en plus vite et que nous avons dû, à notre grand regret, refuser des inscriptions faute de places ou dupliquer certaines visites au Luxembourg !

Une des missions des Amis des musées, vous l’avez déjà esquissée, est de « participer à l’enrichissement des collections » des musées. Vous lancez régulièrement des campagnes d’acquisition ou des commandes en faveur des différents musées, du MNHA au Casino, que ce soit pour l’achat d’une ou d’un ensemble d’œuvre(s) ou pour, par exemple, la mise en place d’une bibliothèque (comme l’Info-Lab du Casino ou la bibliothèque de la Villa Vauban). Selon quels critères sélectionnez-vous ces œuvres et avec quels moyens les financez-vous ?

Les œuvres acquises par le soutien des Amis – une centaine à ce jour –, ont toujours été choisies par les musées eux-mêmes. Ce sont en effet eux les maîtres et décideurs de leur politique culturelle et d’acquisition. Le financement de ces acquisitions provient des dons des membres des Amis ainsi que des bénéfices annuels de l’association réalisés grâce aux cotisations (une carte de membre classique coûte 50 euros, ndlr.) et aux voyages culturels à l’étranger, les visites et conférences organisées au Luxembourg étant toujours sans frais pour nos membres. Au fil du temps, l’augmentation régulière et notable du nombre d’adhérents ainsi que des visites à l’étranger ont permis un accroissement du montant de nos donations aux musées dont nous sommes très fiers.

Entretien réalisé par courriel.1 www.mnha.lu/fr/Tous-mecenes-d-un-KoekkoekPour plus d’informations sur les Amis des musées : www.amisdesmusees.lu
josée hansen
© 2017 d’Lëtzebuerger Land