CD Compilation de Panoplie asbl

Tout un éventail de possibilités

d'Lëtzebuerger Land du 07.09.2006

Créée courant 2006, l'asbl Panoplie s'est peu à peu établie dans le paysage musical luxembourgeois, avec comme but avoué la promotion de productions culturelles originales locales et provenant de la Grande-Région. Dans cette optique, l'asbl, qui compte douze membres dont les principaux sont Muriel Moritz (illustratrice des livres pour enfants) et Robert Weis, mise sur un échange qu'elle qualifie d'artistique avec des artistes ressortissants de l'Union européenne. Cela implique donc la réalisation et le soutien d'activités culturelles, dont des concerts, comme celles qui ont eu déjà lieu à la Rockhal ou au d:qliq. Leur action passe aussi par la réalisation de supports audiovisuels et de publications de livres supposés mettre en valeur tant les artistes locaux que l'échange international. Cet échange se traduit aussi par une collaboration souhaitée avec d'autres structures (salles de concerts, instituts ou association culturelles) poursuivants les mêmes buts. Passé ces quelques lignes qui sentent bon la récupération de l'outil promotionnel (si, si), retenons aussi que l'asbl sort sa première compilation forte de 21 morceaux d'une durée de près de 80 minutes, porte ouverte sur les intentions poursuivies par Panoplie. Artistes locaux et étrangers se partagent les microsillons et font plutôt bon ménage, conséquence directe d'un excellent tracking, qui parvient à maintenir une espèce de cohésion dans cette collection de titres disparate. Les artistes luxembourgeois présents (Astronoids, Couchgrass, Metro, Daniel Balthasar, Claudine Muno and the Luna Boots, Raftside, ZapZoo, Singsong-Girl) ayant déjà fait l'objet dans ces pages d'une chronique, il est dès lors inutile de s'attarder dessus. Mis à part l'une ou l'autre nœud-nœudterie un peu scout, ces morceaux présentent très bien… Outre ce panel solide mais sans surprises d'artistes (confirmés) luxembourgeois, nous avons aussi, les Locas in Love (D) qui évoquent une greffe réussie entre les Sterne et Sportfreunde Stiller, l'espièglerie et l'ingénuité des Ian Fays (US) contenues dans leur dance song, l'ode aux petits bonheurs perdus de Bandabardò (I), la pop aérienne et enjouée au refrain coldplayien de Pertubazione (I), la valse lactée aux embruns folk boisés d'Emilie Bold (F), Cesare Basile nous invitant par deux fois dans son bastringue coincé entre la Sicile et les plaines américaines ou encore le triphop éthéré d'IG (I) rappelant les plus belles heures d'Alpha, qui sont tous autant de très agréables vignettes. Mais les véritables perles sont ailleurs. Cristina Donà (I) ouvre le bal avec Ultramarine, somptueuse ballade jazzy embrumée invoquant à son chevet Joni Mitchel et Jeff Buckley (des guitares pleines de grace). La binarité entraînante des Yuppie Flu (I) se permet de pondre un tube de l'été imaginaire. Les Devics (US) proposent une ballade marine où accordéon, machine à écrire, glockenspiel et autres éléments percussifs complètent agréablement un chant féminin rêveur, happé au chorus par une ligne de piano épurée digne de Sati. Giardini di Mirò (I), jouissant d'un certain suivi international, excellent, comme d'habitude, dans leurs mélopées sobrement mélancoliques que ne renieraient pas Hood ou même Sigur Rós.  Afterhours (I), considéré comme groupe essentiel chez les transalpins, nous offre un morceau crépusculaire digne du meilleur Mark Lanegan ou Greg Dulli (qu'ils accompagnent au sein de ses Twillight Singers). De cet ensemble se dégage une certaine idée de la pop et du rock adulte, chic et cultivé. Policée et propre sur elle, la compilation ne déborde que trop rarement de son cadre étriqué, engoncé par la volonté, louable, de vouloir trop bien faire. C'est là bien le seul travers que l'on puisse trouver. Mais mise à part cette petite remarque, reconnaissons que, comme prise de contact, on a déjà connu pire ! Panoplie semble, dès lors, avoir plus d'un tour dans son sac et le nécessaire pour poursuivre ses ambitions.

La compilation sera présentée le samedi 29 septembre au d:qliq, Luxembourg. Au programme, concerts de Couchgrass, Locas in Love, Perturbazione [&] Emilie Bold. Pour plus d'infos, allez sur http://myspace.com/panoplilu. Le CD sera disponible au CD Buttek beim Palais, au d:qliq, aux évènements Panoplie et sur les sites http://www.panoplie.lu et http://dischivolanti.ch.

 

David André
© 2017 d’Lëtzebuerger Land