Nouvelle intervention d'artiste : Blue Screen of Death de Laura Mannelli

Page d'artiste de Laura Mannelli
Photo: Laura Mannelli
Actualité du 28.06.2019 08:55

Que devient le corps humain dans le monde digital ? Que se passerait-il si nous rencontrions notre avatar numérique ? L’artiste Laura Mannelli, architecte de formation, qui s’est spécialisée en art virtuel (voir notre portrait), se pose toutes ces questions dans ses recherches quoti- diennes, nourries de lectures et de pérégri- nations dans des expositions sur le sujet. Au festival des arts numériques Multiplica des Rotondes, en mars de cette année, elle présenta La vallée dérangeante, un projet interdisciplinaire mêlant projections d’un avatar à une performance dansée, pour débattre de ces «corps en transit». Dans notre série d’interventions d’artistes (la dernière avant la pause estivale), Laura Mannelli propose une allégorie des réalités virtuelles, inspirée du Blue Screen of Death (BSoD), ce message affiché par le système d’exploi- tation Windows lorsqu’un ordinateur ne parvient pas à récupérer une erreur système. Le corps y prend – à nouveau – une place centrale, entouré de notes manuscrites que Mannelli a prises au gré de ses lectures, mais aussi de codes en langage HTML. La couleur bleue fait, elle, bien sûr aussi penser à Yves Klein, à son bleu absolu – et sa quête d’affranchir son corps des lois de la pesanteur.

 

Pour plus d'informations sur l'artiste, cliquez ici

josée hansen
© 2019 d’Lëtzebuerger Land