Nouvelle intervention d'artiste dans le Land d'aujourd'hui: Lascar

Page d'artiste
Photo: Lascar
Actualité du 25.10.2019 08:27

Le terme lascar vient du persan « lashkar », pour armée, mais en français, il s’applique aux enfants rusés et aux jeunes malins. Parce qu’il cherchait un pseudonyme pour son activité artistique et avait bien aimé la série animée Les Lascars sur Canal+ (attention, spoiler !) Christophe Ruppert a choisi ce terme lorsqu’il a commencé à publier ses œuvres sur son Instagram @_lascar) il y a deux ans.

À 32 ans, Ruppert (selfie) travaille désormais dans le secteur social, après des études en communication et en histoire contemporaine à Vienne et Fribourg. Ses collages, inspirés de Dada et de John Heartfield, sont toujours analogues, faits au scalpel avec des éléments découpés dans des magazines chinés ou de vieux livres scientifiques achetés au kilo. Il en a réalisé un, Le Perverti, pour les lecteurs du Land et sera ce dimanche 3 novembre au marché créatif Augenschmaus à Bergem.

josée hansen
© 2019 d’Lëtzebuerger Land