Superfood incontournable

Tout un plat cet avocat !

d'Lëtzebuerger Land du 21.10.2016

Incontournable au rayon superfood, indétrônable dans la catégorie come-back réussi, irréprochable au niveau nutritionnel, l’avocat est plus que jamais la star de nos assiettes. Quinoa et graines de chia ont beau tenter de lui voler la vedette, impossible de faire mieux que ce fruit – car oui s’en est bel et bien un – qui ne cesse de faire parler de lui.

Mais attention – si, en lisant ceci, vous visualisez soudain un demi avocat garni d’un cocktail crevettes-mayo, plat exotico-tropical en vogue dans les années 80, vous n’y êtes pas du tout. Ou plutôt, vous n’êtes plus dans le coup. Car aujourd’hui, cuisiner l’avocat, c’est tout un art : ce « foie gras végétal » se découpe avec amour, se tartine avec soin, se déguste avec passion et surtout, s’immortalise en photo sur les réseaux sociaux. Même si vous choisissez de simplement l’écraser pour en faire un guacamole façon tex-mex, attention : pas question de faire n’importe quoi. L’an passé, de l’autre côté de l’Atlantique, la polémique a été telle que Barack Obama en personne a dû jouer les avocats (facile, je sais).

Tout est parti d’un article paru dans le très sérieux New York Times. Melissa Clarke, une critique gastronomique, y publiait sa recette du guacamole à laquelle elle proposait d’ajouter des petits pois. Sur Twitter, les pour et les contre ont fusé, mais la situation s’est dégradée lorsque le parti Républicain du Texas – État proche du Mexique et de ses traditions culinaires – a pris position : « Le New York Times déclare la guerre au Texas en suggérant d’ajouter des petits pois au guacamole ». C’est ensuite le républicain Jeb Bush, dont la femme est mexicaine, qui s’est fendu de son commentaire : « On ne met pas de petits pois dans le guacamole ». Et contre toute attente, c’est finalement le président des États-Unis en personne qui est venu clore le débat avec un tweet sans équivoque : « Je respecte le New York Times mais on n’ajoute pas de petits pois au guacamole. Oignons, ail, piments. Classique ». Dit, c’est dit.

Si l’on est sommé de rester « classique » quand il s’agit de guacamole, rien n’interdit pourtant de donner un coup de fun à l’avocat. La preuve avec le burger avocat, dans la continuité du déjà has been sushi burger. Le principe est simple, il suffit de troquer les traditionnelles tranches de pain contre de l’avocat, et ensuite, de laisser parler son imagination. Moins écœurant et carrément plus appétissant, ces quelques chefs qui commencent à incorporer l’avocat aux desserts, le déclinant en crème, en glace, en smoothie… ou en l’associant carrément avec du chocolat. De quoi faire justice au côté healthy de l’avocat, déjà bourré de gras mais uniquement de bon gras, qu’on se rassure !

Heureusement, au Grand-Duché, on fait dans le classique et comme Obama, nous, on préfère ça. Exemple avec le Paname Bar, place de Paris à Luxembourg, qui vient de sortir sa carte d’automne avec, en suggestion, une tartine à l’avocat aussi jolie que goûteuse. Au restaurant Rawdish, c’est une Ninja Salad à base d’avocat que nous propose le chef, tandis qu’au Ready Coffee, les propriétaires jouent la carte tex-mex avec un Speedy Gonzales Wrap à l’avocat. Le Beet quant à lui propose un Avocado Burger végétarien mais avec pain, et innove totalement avec, côté desserts, un parfait à l’avocat et à la pistache. Vous l’aurez compris, toutes les places to be de la Capitale misent sur l’avocat…Parce qu’il est temps de vous mettre vous aussi à la page, rangez la mayo, jetez vos crevettes aux oubliettes et préparez cette « Tartine d’avocat, chèvre frais et grenade » : on attend les photos !

1 tranche de pain1 avocat1 grenade1 c. à soupe de chèvre frais à tartiner½ citron vertPersil fraisHuile d’olive, sel et poivre

Et maintenant ? Arrosez votre tranche de pain d’un filet d’huile d’olive et passez-la au grill quelques minutes. Découpez votre avocat en deux, ôtez le noyau à l’aide d’un coup de couteau et sortez le fruit de sa coque avec une cuillère. Réalisez de fines lamelles d’avocat, arrosez du jus d’un demi citron vert et réservez. Ouvrez votre grenade, récupérez les graines.

Tartinez le fromage frais sur votre tranche de pain toasté. Déposez délicatement et joliment vos tranches d’avocat. Ajoutez quelques graines de grenade ainsi que du persil ciselé. Salez et poivrez à votre convenance.

Salomé Jeko
© 2017 d’Lëtzebuerger Land