Yuki Bichel et Connie Sanctuary

Ready pour vous servir

d'Lëtzebuerger Land du 14.08.2014

Deux vélos accrochés au mur de l’entrée, des bobines en guise de tables, des palettes transformées en canapé cosy et en étagère... L’ancien snack de la rue du Bois, au Limpertsberg, est devenu un haut-lieu du Do it yourself, made by Yuki et Connie. « On s’est beaucoup inspiré de ce qu’on avait vu durant nos voyages mais aussi de Pinterest, où l’on trouve de chouettes idées pour rénover et customiser des choses soi-même », confient les propriétaires. Ouvert il y a tout juste cinq semaines, les deux copines ont mis la main à la pâte pour transformer leur petit local en joli café tendance. « On avait d’abord pensé s’installer à Esch-sur-Alzette ou à Belval, mais lors des visites, on a finalement opté pour ce local-ci, notamment à cause de la cuisine qui est très bien équipée, raconte Yuki Bichel. Finalement, on a bien fait, car il y a plein d’avantages comme le voisinage assez international et la proximité des écoles».

Baptisé Ready ?! – à force de se demander si elles étaient ou non prêtes à se lancer dans l’aventure – l’endroit est simple et chaleureux, à l’image des deux trentenaires derrière le comptoir. « Quand j’étais à l’étranger, je fréquentais beaucoup de cafés de ce type et j’ai toujours trouvé qu’il manquait un endroit comme ça à Luxembourg, explique Yuki. Nos amis nous ont tous prêté main forte, en nous donnant des meubles ou en fabriquant certaines choses pour nous, comme le meuble de la vitrine, qui a été réalisé par une copine qui travaille dans le design ». Mais la débrouille s’arrête là. En cuisine, Yuki et Connie savent de quoi elles parlent. Après des études d’économie à Vienne, axées vers le secteur de la gastronomie, les deux amies, déjà convaincues que leur avenir se fera dans une cuisine, partent pour Londres. « J’ai travaillé dans les cuisines d’un restaurant mexicain, c’est de là que viennent plusieurs des recettes que l’on sert actuellement dans notre café », indique Connie Sanctuary. Imprégnées du monde de la restauration, Yuki et Connie complètent leur parcours avec une formation de barista à Berlin. « On est ensuite revenues travailler à Luxembourg histoire de mettre encore un peu d’argent de côté mais déjà avec l’idée d’ouvrir notre enseigne », avouent-elles.

L’idée de départ ? Servir du très bon café. Et autour de ça, proposer des jus, des sandwiches, des salades et des gâteaux. Du 100 pour cent fait maison bien sûr, réalisé chaque jour à partir de 5 heures du matin. « On veut faire de la cuisine honnête et être capables de dire aux gens ce qu’il y a dans leur sandwich. Je pense que la clientèle apprécie et comprend ainsi mieux pourquoi parfois, nos cookies n’ont pas du tout la même forme ! », rigole Connie. Évidemment, les produits sont pour la plupart locaux. Le café vient d’Echternach, les fruits et légumes des producteurs de Terra et les herbes aromatiques du petit jardin aménagé à l’arrière du café. « On essaie de mettre un peu de nous dans chaque chose que l’on sert, ajoute Yuki. On a par exemple travaillé sur la présentation de nos salades en choisissant des bocaux transparents, c’est plus original et ce sont des petits détails qui font la différence ». Connie rencontre quant à elle pas mal de succès avec son sandwich Holy Guacamole, servi avec du poulet, du guacamole et de la sauce salsa. « Une recette directement importée de mon expérience dans le restaurant mexicain où je travaillais à Londres », sourit-elle. Espérant un jour pouvoir ouvrir un second café de ce type ailleurs dans le pays, Connie et Yuki apprécient leurs débuts et ont décidé de proposer des brunchs le dimanche matin, afin de terminer la semaine avec sérénité et gourmandise.

Salomé Jeko
© 2017 d’Lëtzebuerger Land