RTL Télé Lëtzebuerg sur Astra

Bande à part

d'Lëtzebuerger Land vom 30.07.2009

Cela aurait pu être un beau plan de communication commun : avant d’annoncer sa conférence de presse de mardi, le directeur des programmes luxembourgeois de RTL, Alain Berwick, avait envoyé une offre de prix à la Chambre des députés pour un partage des frais de publicité autour de la migration des deux chaînes de télévision, RTL Tele Lëtzebuerg et Chamber TV de leur position orbitale « historique » 19,2°E vers le satellite Astra 23,5° Est. Une offre jugée excessivement chère au Marché-aux-Herbes, et en plus, tombée en pleine passation des pouvoirs à la présidence du Parlement. Chamber TV communiquera elle-même d’ici décembre, y apprend-on, la migration ne deviendra effective qu’à la fin de l’année. 

Mais au Kirchberg, on n’est pas si zen. Car RTL ne veut surtout pas perdre de téléspectateurs pour raison de problèmes techniques. Donc Lucien Linster, le directeur technique, a pris les devants. RTL a développé, en collaboration avec SES-Astra un packaging original pour des têtes de paraboles LNB adaptées à la nouvelle position 23,5°E, produites par la société Inverto de Wecker, et qui seront exclusivement commercialisées par les supermarchés Cactus Hobby. Un monopole qui s’expliquerait par la recherche de la rentabilité – il faudrait vendre au moins 5 000 de ces modules pour que l’enjeu en vaille la chandelle – et l’effort consenti par les responsables des supermarchés afin d’offrir une formation à ses vendeurs du rayon spécialisé pour qu’ils puissent expliquer les gestes nécessaires à l’installation de la tête sur son satellite. Les nouveaux satellites devront d’office être équipés de cette tête LNB.

La communication est en effet le principal effort à faire pour cette migration. Les bricoleurs parmi les téléspectateurs n’auront pas de mal à installer les petites têtes, qui coûtent entre quinze et quarante euros selon le diamètre de l’antenne et le nombre de prises, les instructions sont simples et clairement expliquées dans le manuel d’utilisation. Pour les autres, RTL offre un bon de dix euros, à télé-charger sur son site Internet installé pour l’occasion (www.sat.rtl.lu), valable pour les travaux d’installation réalisés par un technicien spécialisé, dont une liste est également reprise sur le portail. Actuellement, quelque 22 000 foyers reçoivent les programmes de RTL par satellite. Les autres moyens de réception, le câble, la télé-vision numérique terrestre et la télévision de la Poste, restent inchangés.

La nouvelle position orbitale permet surtout à RTL d’augmenter sa bande passante et donc la qualité technique de son signal. En plus, le programme pourra désormais être diffusé 24 heures sur 24, même s’il n’est actuellement pas prévu de prolonger la durée des émissions originales. Toutefois, RTL va diffuser les programmes de Nordliicht TV et de Uelzechtkanal sur certaines plages de cette chaîne  – où on remarque l’absence de .dokTV de Maurice Molitor, en procès avec RTL pour sa rupture de contrat. Le fait que grâce à la nouvelle position, qui cible essentiellement le Benelux ainsi que le Sud et l’Est de l’Europe, la zone de couverture soit étendue jusqu’en Turquie ou en Libye est un « effet collatéral bienvenu » selon les responsables de la chaîne, mais ne fut pas la raison première du changement. Il n’y a actuellement aucune information sur l’audience des programmes luxembourgeois au-delà des frontières. 

La nouvelle position satellitaire des programmes luxembourgeois de RTL entrera en vigueur dès demain, 1er août. Néanmoins, durant une période de transition de cinq mois, le signal sera diffusé sur les deux positions, le changement deviendra définitif le 31 décembre de cette année, date après laquelle seul un message d’information sera diffusé sur 19,2°E. D’ici-là, la Chambre des députés annoncera aussi sur les changements qui la concernent. 

josée hansen
© 2019 d’Lëtzebuerger Land