À la Gare : Léif

Wéi Léif !

d'Lëtzebuerger Land vom 22.04.2016

Depuis des années, Ben et Karolina ont imposé leur boutique Ben & Pepper comme un endroit incontournable pour meubler et décorer son intérieur avec goût autant que comme dernier rempart de shopping branché dans le quartier Gare. Aujourd’hui, l’enseigne prend une nouvelle tournure en suivant les nouvelles envies du duo et réouvre avec un nom empreint de positivité : Léif.

Exit le vintage « dans son jus », le magasin regorge à présent des dernières collections tendance en matière de décoration intérieure. L’orientation est clairement nordique – « on évite de dire scandinave car cela froisse encore nos partenaires finlandais » souligne Ben avec amusement – sobre en couleur et minimaliste. Du blanc, du noir, du gris et des pastels côtoient des imprimés marbre et des matériaux bruts comme le liège des danois Bloomingville. Seule exception quant au vintage : un service de restauration personnalisé de belles pièces, nouvelle marotte de Ben qui aime passer du temps à donner une seconde jeunesse à de beaux objets.

Mais au delà de l’esthétique pure des pièces choisies et présentées, l’éthique, le durable et les belles histoires ont été des critères décisifs dans le choix de cette sélection. Ainsi, les bougies Munio Candela sont produites par une toute petite entreprise lettone qui n’utilise que des produits naturels et qui dépose chaque fleur de chaque bougie à la main ; les diffuseurs de parfum BsaB sont créés en Thaïlande en utilisant uniquement des huiles essentielles et les branchages destinés à être brûlés ; et les superbes coussins imitation marbre disposés un peu partout dans le magasin sont le fruit d’une collaboration familiale entre un père et un fils... Les jeunes créateurs polonais sont également bien représentés et proposent des accessoires élégants et chics, à l’image des bijoux d’Agata Bielen ou encore des jolies pochettes de la marque Lava et leurs imprimés qui font mouche. La papeterie n’est pas en reste avec des cartes créées par d’anciennes connaissances de Brighton où Ben et Karolina ont vécu avant leur installation à Luxembourg.

Si les deux entrepreneures ont été tentés un temps de déménager pour cette nouvelle aventure, le choix de rester dans leur local de l’Avenue de la Liberté s’est finalement imposé, non seulement en considération du travail déjà accompli mais aussi dans l’optique de participer à la dynamisation du quartier : « On sent que cette partie du quartier Gare commence à évoluer en bien, avec des boutiques pointues et des établissements sympas. On a souhaité participer à ce nouvel essor, alors on a retroussé nos manches ! » La boutique a en effet été totalement repensée et transformée à l’huile de coude. Les couleurs claires, les arbres faisant partie intégrante du décor et l’installation lumineuse de néons enchevêtrés donnent une impression de calme et d’espace très agréable. Rien n’a été laissé au hasard, pas même le comptoir en béton pour lequel un mélange unique saturé en eau a été utilisé afin de donner une patine presque pluvieuse à cet élément central.

Ce souci du détail, on le retrouve aussi dans la communication de la marque Léif, particulièrement sophistiquée. En effet, si le choix a été fait de ne pas inclure de designers locaux dans la sélection du magasin pour éviter tout amalgame avec Lëtz Go Local, l’autre projet de Karolina, le mot « Léif » est décliné et utilisé au maximum de son potentiel. Ainsi, les cartes de visites font apparaître tantôt un « esou léif », tantôt un « sidd léif » ou encore « un lief léif »... Les cartes cadeau sont quant à elles estampillées « léif mat dir ». Selon Ben, le nom de ce nouveau concept s’est imposé très naturellement : « Quand on expliquait aux gens ce que nous avions envie de faire, ils nous disaient souvent « wéi léif », ils avaient déjà le nom de notre futur projet inscrit dans la tête. Avec sa connotation très positive, on savait qu’on avait trouvé la bonne dénomination... » Un enthousiasme que l’on retrouve également sur les sacs utilisés : le petit format figure la phrase « Enjoy little things » et le plus grand invite le client à « Fall in love with as many things as possible », des conseils de bon aloi qui résonnent parfaitement avec l’atmosphère du magasin et la bonne humeur de ses propriétaires !–––

Fabien Rodrigues
© 2017 d’Lëtzebuerger Land