Fréquence radio FM 107,7

Friture sur les ondes

d'Lëtzebuerger Land du 11.02.1999

À la va-vite, le gouvernement avait lancé, au printemps dernier, l'appel de candidatures pour l'allocation de la fréquence radio FM 107,7. Le court laps de temps laissé aux candidats pour boucler leur dossier de candidature avait corroboré les indices que cette souscription avait été confectionnée sur mesure pour De neie Radio (DNR) appartenant à l'empire de l'Imprimerie Saint Paul (ISP): DNR était la seule radio à avoir un dossier de candidature fin prêt. Lorsque RTL s'est vue attribuer la fréquence nationale FM 88,9 - revendiquée par DNR - en «dédommagement» de la perte de l'usage partiel de la fréquence FM 100,7, les autorités auraient promis au DNR, avec l'accord tacite des autres radios luxembourgeoises, l'attribution de la prochaine fréquence nationale. Mais les experts du gouvernement se sont quelque peu emmêlés les pinceaux en rédigeant l'appel d'offres. Celui-ci faisait état que la fréquence serait attribuée à une radio enrichissant l'offre actuelle. Les responsables de la candidature «107,7 It's magic», une alliance de Publicité [&] Media et d'un groupe de radio néerlandais, ont laissé entrevoir la possibilité d'un recours administratif si la fréquence était allouée à une radio déjà existante, étant donné qu'elle ne remplirait pas la condition d'«enrichissement» de l'offre radiophonique. Le casse-tête juridico-administratif consistant quand même à attribuer la fréquence au DNR et que n'arrivent pas à résoudre les spécialistes du Service des médias a pour effet une impatience croissante de la part de l'ISP et du ministre des Médias Jean-Claude Juncker qui se verrait bien débarrassé de ce dossier qui risque de réapparaître en pleine période électorale.

marc gerges
© 2020 d’Lëtzebuerger Land